Journal d’un louveteau garou VII

Cher Journal adoré

Cela fait très longtemps que je ne t’ai pas écrit, parce que je suis débordé par les bétises de mon petit frère. Il n’en rate pas une ! Sauf ses évaluations, bien entendu. Je ne saurai tout citer. S’inscrire au club de canoé kayak était une bonne idée. Lester son kayak avec un parpaing, non. Pratiquer l’escalade, c’est merveilleux : un loup-garou doit savoir trouver refuge dans les hauteurs. Jouer à Tarzan avec les cordages de sécurité, c’était moyen – surtout qu’il n’a pas rencontré une seule Jane !

Sinon, comme une catastrophe n’arrive jamais seule, notre professeur vampire de musique est suspendu. Non, il n’a pas tenté l’escalade, juste d’épater ses dernières conquêtes en date. Il a donc organisé un concert dans la cave du pensionnat. Le problème n’est pas là, le problème est qu’il a détraqué tout le système électrique du collège avec ses chants incantatoires. Bilan : il est prié de réparer le système électrique lui-même, d’autant plus que les vampires ne peuvent pas s’électrocuter (toujours bon à savoir si j’en ai un à combattre).

Je te laisse, cher journal, je dois faire réviser toutes les matières possibles et imaginables à Valère – quelle galère ce petit frère.

Anatole, 4e Bleu.

loup-garou-2283017b56_club-ado_fr

Publicités

29 réflexions sur “Journal d’un louveteau garou VII

      • Cela dépend : un de mes anciens élèves était très nettement défavorisé par rapport à son aîné – et les parents ne s’en cachaient même pas ! De nombreux autres exemples me viennent en tête, de cadets à qui on a « serré la vis » parce que pas aussi beaux/brillants/intelligents que leur aîné.

      • Ben chez moi, on a serré la vis à l’aînée, moi, et tout relâché à la cadette, qui est arrivée 12 ans après moi.

        Dans la famille souvent pareil, dur avec le premier, mou avec le derniers.

        Comme quoi, y’avait des exceptions !

      • Oui, il y a des exceptions ! Disons que cela dépend si le cadet a été désiré – ou pas. J’ai déjà croisé des parents qui disent : « je ne le voulais pas, alors ses résultats…. ».

      • Non, mais quand on le lui répète tous les jours : « je n’en ai rien à faire de toi » ou « fais-ce que tu veux, je m’en fous » dès le plus jeune âge, et jusque parfois fort tard (je connais des trentenaires à qui leurs parents le disent toujours), cela n’aide pas dans la vie.

      • Certains parents méritent des pains dans la gueule ! Qu’ils fassent gaffe qu’un beau jour certains enfants ne passent à l’action… quand ils sont petits, les enfants ne sont pas dangereux, mais une fois dans la vingtaine avec des parents qui sont plus vieux… il risque d’avoir des parents qui croupiront dans leurs couches de vieux ! vengeance ! 👿

        C’est dégueu de dire ça à son gosse.

      • Je confirme, mais j’ai entendu des témoignages pires encore (et pas des on-dits, non, je l’ai vraiment entendu).
        Après, on fera de beaux numéros sur ses personnages âgées, abandonnés par leurs enfants égoïstes. Dans certains cas, c’est vrai, les enfants sont égoïstes. Dans d’autres… il faut y regarder de plus près. Je t’envoie un MP sur le pire du pire.

      • Ouille, alors je m’attends au pire du pire !

        Certains sont égoïstes, j’en ai un dans ma famille, quand il avait besoin de sa mère, tout allait bien, maintenant qu’elle ne sait plus rien faire et que lui n’en a plus besoin, elle pouvait se démerder. C’est son frère aîné qui a froncé les sourcils et depuis, le cadet bouge son cul, mais jamais avec « envie »…

        MP sur mon mail ? Je t’avais signalé qu’il avait changé ?? Le début reste le même, mais l’opérateur a changé, c’est @gmail.com

      • Tu as bien raison.
        Dans ma famille, non, ça va – une de mes tantes, très dépendantes, vit chez sa fille aînée, mais quand celle-ci a besoin de souffler, sa soeur prend le relais.
        J’ai mis sur @gmail, j’espère que tu le recevras.

      • J’ai reçu, j’ai répondu, horrifiée je fus :/

        Pour la mamy, on partage les tâches selon les horaires de chacun. Étant à Bruxelles et ma soeur aussi, on est hors des coups, mes parents partagent avec tonton et tata. 😉

        Mais mamy a perdu la connexion internet… 😦

      • Je ne voudrais pas faire prof, je te l’avoue ! Je les admire (certains, pas tous, il y a des cons finis dans votre belle profession). Transmettre un savoir n’est pas chose aisée parce qu’à l’âge de ces enfants, on n’en avait rien à battre, d’apprendre… maintenant, on se donnerait des claques 😳

      • J’envisage parfois de changer de métier, une reconversion au bout de quatorze rentrées. Certains me disent que j’ai tort, et qu’ils voudraient bien être à ma place.
        Je confirme avoir croisé des collègues très crétins, et c’est aussi pour cette raison que je ne change pas d’établissements (mes collègues ne le sont pas !).

      • Parfois faut se réorienter si on le désire, sinon, autant rester là où on se trouve, surtout si on a la chance de ne pas devoir bosser avec des collègues crétins.

        Mes collègues à moi sont zinzins, c’est limite « atelier protégé » des fois, mais au moins, on s’amuse bien.

        Il est des profs qui ont le même cours depuis 20 ans et les mêmes syllabus avec les mêmes fautes !!! 👿

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s