Zelda de Jacques Tournier

tous les livres sur Babelio.com


Présentation de l’éditeur :

Cette jeune fille avait tout, la beauté, le talent, une famille qui l’aimait. Elle était la Belle de Montgomery, la fille du président de la Cour suprême d’Alabama. Tout le monde l’admirait et elle pouvait tout se permettre. Mais elle a tout perdu en perdant sa tête. Elle est devenue folle. Et j’en suis passionnément amoureux.

Merci à Asphodèle de m’avoir offert ce livre.

Mon avis :

S’il est un reproche que je ferai à ce livre, c’est qu’il est bien trop court. Mais ce sera vraiment le seul tort que j’aurai à lui faire.
Zelda et Francis Scott – couple mythique pour l’éternité, et couple controversé. Et si l’on cessait de prendre partie ? La plupart des biographes, quand ce ne sont pas les lecteurs, ressentent le besoin d’être Pro-Francis ou Pro-Zelda. Jacques Tournier, lui, a eu la chance de rencontrer Scottie, leur fille, qui lui a remis les lettres de ses parents – et la preuve qu’ils se sont aimés jusqu’au bout. Je préfère lire ce genre de révélation à d’autres, plus croustillantes, dont se repaissent certaines biographies non autorisées de vedettes.

Jacques Tournier nous raconte la vie de Zelda, vie « brûlée » littéralement, vie de passion amoureuse, de passion littéraire, avec un mari qui s’inspira d’elle pour le personnage central de Tendre est la nuit. Oui, le livre est un chef d’oeuvre – quel prix dut payer Zelda, après l’avoir lu, peu le savent. Zelda elle-même a écrit un roman, en a commencé un autre, jamais terminé. Elle séjournera dans des cliniques privées, des hôpitaux, en France, aux Etats-Unis, et Francis Scott de chercher (et trouver) de quoi payer les factures de ces établissements. Bienvenue dans un monde sans sécurité sociale, sans assurance maladie. Et Scottie de grandir, élevée par des nurses, sa mère ne la découvrira réellement qu’à l’adolescence.

Zelda, un livre indispensable pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur le couple Fitzgerald.

91121022f-scott-fitzgerald-an-american-icon-1

7 réflexions sur “Zelda de Jacques Tournier

  1. J’aime beaucoup ce genre de récit qui nous fait découvrir des femmes exceptionnelles. J’ai adoré le livre sur Frida kahlo, sur Camille Claudel, j’avais déjà remarqué celui-ci.

  2. Je n’ai pas réussi à lire  » Tendre est la nuit  » mais j’aimerais en savoir plus sur Zelda. Ton enthousiasme est communicatif et je crois qu’Asphodèle en son temps m’avait parlé de ce livre aussi.

    • Oui, Asphodèle en a parlé elle aussi. Je pense que ce livre est un bon moyen de rencontrer Zelda. Sinon, la correspondance de Francis et Zelda n’est pas mal non plus, mais parfois difficile, étant donné l’état de santé de Zelda, et les difficultés rencontrées.

  3. Pingback: Le challenge Francis Scott Key Fitzgerald change de main… Récapitulation ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.