Journal d’un louveteau garou V

Cher journal que j’aime tant

Fausse alerte : notre principal intérimaire n’a pas un nouveau compagnon, il a juste invité son cousin à passer quelques jours chez lui afin de « surveiller son régime alimentaire totalement délirant ». Non parce que « ton régime n’est pas bon pour la santé, et surtout pas pour ta récupération en cas de blessures « . Oui cher journal, ce n’est pas bien d’écouter aux portes. Mais ce n’est pas le cas : nous étions postés devant la fenêtre, Léopold et moi.

Maintenant, cher journal, comme chaque année, de nouveaux élèves ont rejoint le pensionnat. Avec tous les événements, j’avais presque oublié. Et je dois te dire une chose : c’est une vrai GALERE. Et je pèse mes mots, je n’hésiterai pas à le répéter. GALERE. Surtout la classe des 6e Bleu cyan ».

Anatole, 4e bleu ciel.

– Qu’est-ce que tu fais ?

– J’écris mon journal intime et cela ne te regarde pas, répondit Anatole. Je crois que tu as des devoirs, non ?

– T’es pas marrant.

« Cher journal, désolé pour cette interruption, mais depuis hier, je partage ma chambre avec mon petit frère – plus pratique, d’après maman, que d’avoir un coloc de mon âge. Je crois que je vais demander très vite un changement pour me sortir de cette galère… que je partage avec mon petit frère Valère.

@bientôt cher journal »

 

17 réflexions sur “Journal d’un louveteau garou V

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.