Transformers 4

Avant, je tenais des chroniques cinéma, et de temps en temps, j’aime me prouver que je suis encore capable d’en écrire. Aussi, je me propose aujourd’hui d’écrire mon avis sur ce film estival qu’est Transformers 4. Certes, j’aurai pu chroniquer Lucy de Luc Besson (si, si, je l’ai vu) mais je ne voulais pas nuire à la production cinématographique française.

Parlons d’abord du scénario et du héros, Cade Yeager (et sans arrêt, j’ai pensé à Pacific Rim à cause de son nom). Il est veuf, il vit dans sa ferme au Texas qui menace d’être saisi. Il faut dire que son travail (inventeur et réparateur) ne paie pas vraiment. D’ailleurs, il ne paie pas non plus son associé-employé – peut-être aussi parce qu’il le paie selon le travail effectué et c’est vrai qu’il mérite à peine une poignet de corn flakes.

Il est aussi le père surprotecteur d’une fille unique, à qui il recommande de ne pas faire de bétises avant d’avoir fini ses études. En effet, elle-même est née alors que ses parents étaient étudiants, et comme souvent dans les films américains, ils n’ont pas eu de second enfant. Dame ! Après sa naissance, ils ont compris comment utiliser des moyens de contraception ! Pas de chance, celle-ci a une relation, que papa découvre au cours du film (comme quoi, pour empêcher sa fille d’avoir un petit ami, il aurait dû l’envoyer dans un couvent), avec un coureur. Automobile. Irlandais !!!! En toute logique, il aurait dû prendre le temps de faire une dépression nerveuse, et laisser les robots à leurs affaires. Las, pas le temps, la prochaine explosion arrive !

Puis, il est là pour protéger sa famille, c’est le leitmotiv du film – le scénariste a réussi à écrire une phrase, il la place le plus souvent possible. Protéger sa famille, véritable crédo de l’Amérique. Y compris si sa famille (n’est-ce pas Optimus Prime ?) est composée de robots.

Non, parce que ce n’est pas tout ça, mais fifille passe son temps à avoir des ennuis, être menacée de mort, j’en passe et des pires. Pourtant, son maquillage restera toujours parfait, pas une écaille sur son vernis à ongles. Il faut absolument qu’elle nous donne la marque. En effet, Transformers 4 est le roi du placement de produits. Même pas besoin de les chercher, ils sautent aux yeux. Merci les sponsors, sans vous, que ferions-nous ? Il y aurait certainement eu moins d’effets spéciaux, moins d’explosion, et le film aurait duré moins longtemps.

J’accorde une mention spéciale à trois acteurs que j’aime beaucoup et qui jouent les « méchants » dans ce film : Kelsey Grammer, Stanley Tucci et Sophia Myles, ancienne héroïne de la série Moonlight, une référence pour moi en matière d’humour vampirique !

17 réflexions sur “Transformers 4

  1. Oooooh, y’a pu les gentils acteurs des premières productions ?? Bon, le crédo ne change pas, on protège la famille… entre nous, s’il avait protégé son machin à l’aide d’un petit imper de caoutchouc, il n’aurait pas à protéger sa fille !

    Transformers, c’est du gros lourd, ça se laisse voir avec plaisir pour donner du repos à son cerveau, ça passe le temps, mais sans plus. Mais j’avoue que j’aimais bien le côté « con » de Chia La Boeuf… Shia Labouffe ?? Enfin, tu vois de qui je veux parler.

    Avant, seul 007 sortait d’un train en flamme sans un accro à son costard, maintenant, c’est tout le monde… mon homme regardait un film, dernièrement, je sais plus lequel, mais ça volait pas très haut et là aussi, une fille, habillée d’une petite jupe blanche (haut et bas en blanc) et la jupe est sortie plus propre que le jour de sa mise en rayon !Et ils se roulaient dans le désert de sable/terre rouge… lui, un peu sale, elle, impec !

    • Nan, Shia La Beouf a dit tout le mal possible et imaginable du réalisateur, il a joué dans des films d’auteur (Nymphomaniac), il ne peut tout de même plu donner la réplique à des robots ! Quant à Megan Fox, elle a été virée après le 2, et depuis, elle pouponne auprès d’un ex-acteur de Beverly Hills.
      IL ne connaissait peut-être pas l’existence des impers en caoutchouc, il a cru sans doute que c’était des sacs de couchage pour souris !
      Et oui, les acteurs ont des vêtements ignifugés et insalissables ! Merveilleux !

      • C’est dans ce film que Shia (dur ou mou, mais Shia dans le trou…. je sors !) voulait mettre une caméra sur son machin afin que le téléspectateur puisse voir tout ce qu’il se passait à l’intérieur du vestibule ??

        Non, après ça, tu ne donnes plus la réplique à des écrans verts, tout de même ! Il monte en grade le petiot 😀

        Megan Fox… j’aurais pu retenir son nom à cette grande actrice récompensée par 36 oscars pour ses grands rôles.

        Hé, on est au 21è et certains pensent encore qu’on ne tombe pas enceinte lors de sa première fois :/

        Je veux le nom de leur vendeur de vêtements, moi !

        • Là, je ne peux pas te renseigner, je ne l’ai pas vu ! Il est peut-être complexé à cause de son nom, le cher petit ?
          Nan, bien sûr, tu ne peux pas !
          C’est vrai qu’elle fait une brillantissime carrière, qui sera sans doute comparée, dans les années à venir, à celle d’Audrey Hepburn ou d’Ingrid Bergman !
          Ils sont bien plus nombreux qu’on ne le croit ! D’ailleurs, on ne tombe pas enceinte si on ne le veut pas ! (Je ne me souviens plus des circonstances dans lesquelles j’ai entendu cette bourde).
          Moi aussi !

          • Mieux qu’une carrière à la Ingrid Bergman !

            Me semble que j’avais lu c’te connerie sur les idées un peu loufoques et trashes de Shia sur le Net… ou dans un magazine dévolu au cinéma. Mais le producteur n’avait pas voulu… son prénom, oui, parlons-en, il devrait coller un procès à ses parents, tiens.

            Oui, il suffit de se dire avant de faire des galipettes que « non je ne veux pas être enceinte » et boum, on ne l’est pas. Dire qu’il y en a qui croient ça !!

            Et puis comme le disait si bien le spermatozoïde en train de nager : « hé, il est encore loin, l’ovule ?? »
            — Ta gueule, on vient seulement de passer les amygdales…

            Oui, je sors —–>> mais avant, je le rappelle pour toutes « bien se brosser les dents après une petite gâterie pour éviter de tomber enceinte »… suite à une question posée un jour dans un magazine « peut-on tomber enceinte en faisant une fellation ?? » avec des « si je fais l’amour alors que je suis enceinte d’une fille, peut-elle tomber enceinte elle aussi ??? » :/

            • Tiens, un producteur qui a deux sous de jugeotte ! Normal, c’est son argent qu’il risque. 😉
              Ces parents ont du un peu trop fêter sa naissance, c’est plus fréquent qu’on ne le pense. Il aurait pu prendre un pseudo.
              Oui, il y en a qui le croient ! Ou alors, la pilule « longue durée » : une fois par semaine, cela suffit, et cela fait des économies !
              Je suis persuadée que certains petits futés répondent oui aux deux questions.

              • Il y a encore des producteurs avec de la jugeote ! ça arrive, mais ça devient une denrée rare.

                Bon, on ne sait pas toujours ce que notre prénom veut dire dans une autre langue… Blédina, par exemple, la célèbre nourriture pour gosses, en russe, ça veut dire « prostituée » (et attention, pas le terme du dico, hein, pire !!).

                J’ai pris une pilule début du mois et je suis protégée pour toute l’année, de toute façon, comme je n’en désire pas, pas de risque de tomber enceinte et comme on dit d’autres, je cite « on pratique le coyote impromptu » et ça, c’est des perles des médecins ! (mais dit par une patiente).

                C’est comme avec les tickets de métro chez nous, il est noté « valable 3 ans à partir de l’achat », ce qui veut dire que tu as trois ans pour l’utiliser, passé ce délai, la carte se démagnétise…. y en a toujours pour penser qu’avec le ticket, ils peuvent voyager durant 3 ans… waw, ce serait merveilleux, avec 2€ tu peux utiliser les transports publics pendant 3 ans !! 😆

              • Je confirme !
                Exactement, toute l’année, voir plus si elle est vraiment au point.
                Pauvre coyote !
                Oui, ce sera merveilleux ! A l’inverse, sur les miens, il y a écrit : « ticket 1 voyage, valable une heure », certains pensent qu’ils ne peuvent pas prendre de correspondance, même s’ils ont validé quinze minutes plus tôt.

              • Comme quoi, certains n’étaient pas présent lors de la grande distribution des cervelles ! :/

                Le dernier Captain América avait du scénario, je ne l’ai pas encore vu, mais je me lui laissé dire 😉 Idem pour les gardiens de la galaxie (avec un renard et un arbre dans les personnages) mais pas encore vu, j’ai du retard !!!

              • J’ai adoré ces deux films. Le DVD de Captain América est dans mon lecteur, mais Moïra, mon chat de chevet, ne supporte pas les bruits de bagarre. Quant aux gardiens de la Galaxie, amis du politiquement correct et de la politesse, passez votre chemin ! Il faudrait que je fasse un billet dessus, mais je manque de temps.

              • Niveau politesse, je ne sais pas, faudra que je le découvre !

                Un chat qui n’aime pas les bruits de bagarre de la télé, mince, je n’imaginais pas que c’était possible ! Quand je regardais la télé et que j’avais un chat sur mes jambes, il s’en fichait pas mal de la télé, il me pétrissait les jambes, m’enfonçait ses griffes dans la peau et me bavait dessus (j’en ai une qui bavait quand elle était bien). 😆

              • Disons que je connais des personnes que le moindre gros mot effarouche… Alors des expressions telles que « trouduc » et « avoir un balai dans le cul »…
                Si, c’est possible, avec une belle crise féline en prime !

              • Ce genre d’expressions leur font faire un caca nerveux, je vois le genre… j’en connais aussi qui s’effarouche dès qu’on parle de cul. J’ai répondu une fois « Si nos parents ne l’avaient pas fait, nous ne serions pas là, alors… » frustrée du cul, va ! C’est une de la famille…

                Une crise féline, en plus ! Ben dis donc ! 😛

              • Parle-leur de rose, de chou, et de cigognes, c’est moins dangereux. Ou de chou-fleur. Mais là, c’est tendancieux.
                J’ai des pansements du coude au poignet aujourd’hui… mais ce n’était pas Moïra.

              • De planter la graine… mais tu me connais, j’aime les mots qui disent ce qu’ils doivent dire !

                Bon, parfois, on utilise le langage du Net et des fanfic et là, personne ne capte ! 😆

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.