Archive | 12 juin 2014

Les dernières aventures de l’école des chats, tome 2 : les pierres célestes.

kim-jin-kyeong-les-dernieres-aventures-de-l-ecole-des-chats-tome-2-les-pierres-celestes-livre-893736059_MLéditions Philippe Picquier – 160 pages.

Présentation de l’éditeur :

Minjun, Sena et les chats de cristal font un voyage qui les emmène de l’autre côté du miroir de bronze. Pour les aider, il y a un chiot qui joue le rôle de guide, des insectes qui grignotent les obstacles, une baleine blanche qui sert de moyen de transport, et bien d’autres animaux encore, prêts à les aider. Mais dans l’autre monde règne une force maléfique, et d’horribles créatures, toutes plus sinistres les unes que les autres, sont prêtes à les attaquer. Le voyage promet d’être mouvementé !

ob_704755_printempscoreen2014-3Mon avis :

J’ai quasiment enchaîné la lecture du tome 1 et du tome 2 des dernières aventures de l’école des chats, afin de poursuivre les aventures de Brin d’Osier, Mots d’amour et Boite aux lettres.

En fait, ce sont plutôt les aventures des humains qui s’imposent dans la première partie. Les hommes, et notamment le docteur Yi, se posent des questions sur le bien fondé de certaines décisions, des questions qu’ils ne devraient même pas avoir à se poser, dans un monde idéal : Est-il plus important de soigner les malades ou de maintenir la bonne santé financière de l’hôpital ?

Dans les deux tiers suivants, nous retrouvons les aventures des chats, de Minjun et de Senna. Dans le monde réel, les chats continuent à protéger Arasi, même si les difficultés s’accumulent, tant du côté des humains, que de ceux des chats alliés à Machu. Dans le monde onirique qu’ils parcourent grâce à Senna, ils doivent accomplir la prophétie, lutter contre les ennemis, laisser certains actes se dérouler, même si certaines disparitions, certains sacrifices, peuvent sembler étranges de notre point de vue. Les illustrations restent toujours très belles.

Parviendront-ils jusqu’au bout de leur mission ? La réponse dans le dernier tome : la plaine des géants.