Quatre jours avant Noël de Donald Harstad

tous les livres sur Babelio.com

Mon résumé :

Tout va bien dans l’Iowa. Noël approche, la neige recouvre tout, le shérif Carl Houseman est serein. Sauf qu’un meurtre, qui ressemble furieusement à une exécution, vient compliquer les choses.

moisamericainMon avis :

Il ne fait pas bon du tout être shérif aux États-Unis, et surtout pas dans des États dit « paisibles », comme l’Iowa. Deux à quatre meurtres par an, tout au plus – mais quand il y en a un, il bouleverse la région.

D’ailleurs, il s’en est fallu de peu qu’une seconde victime ne rejoigne la première d’emblée : le témoin a eu la présence d’esprit de se cacher. Il n’est pas devenu octogénaire par accident. Le récit de l’enquête est entrecoupé par la narration d’une violente fusillade, dans une grange – le shérif et les siens sont encerclés. Comment en sont-ils arrivés là, prisonniers de fait ? Tout l’histoire est là – et comment Carl Houseman expliquera la situation à sa femme est un autre problème.

Ce qui m’a frappée en lisant ce roman est la multiplicité des agences avec lesquels il est nécessaire de collaborer pour mener à bien une enquête – la plus connue est l’inévitable FBI. Est-ce efficace, au moins ? A peine. Et à ceux qui s’étonnent que deux ou trois cents clandestins puissent travailler dans une usine sans se cacher, le shérif de rappeler que le service de l’immigration est débordé (manière élégante de rappeler que le sus-dit service les envoie promener à chaque fois qu’ils ont besoin de lui). Si vous ajoutez, en plus, des avocats omniprésents, des journalistes en quête de scoop, et des procureurs pas toujours compétents (ils sont élus… et l’on peut se demander sur quel critère),vous comprendrez que la situation est grave ! Si vous ajoutez, en plus, des soupçons de terrorisme, vous vous retrouvez avec un polar bien plus complexe qu’il n’y paraissait au départ.

Très réussi, Quatre jours avant Noël rappelle que les apparences sont souvent trompeuses, et que l’horreur peut surgir n’importe où.

50logo polar

Publicités

3 réflexions sur “Quatre jours avant Noël de Donald Harstad

  1. Pingback: 50 billets, 50 états – le bilan final | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s