Archive | 17 mai 2014

La réforme de l’opéra de Pékin de Maël

Présentation de l’éditeur :

J’avais vu tant d’hommes célébrés puis déchus, et tant d’hommes déchus puis réhabilités, que j’ai longtemps gardé l’espoir d’être un jour tenu pour digne de l’histoire de notre pays. La roue avait tourné, elle tournerait. Je n’aurais sans doute plus été là pour le voir. Je me récitais la phrase que jetaient par défi les condamnés à mort, sur l’échafaud : « Dans vingt ans, je serai à nouveau un beau jeune homme, un brave… »

Mon avis :

Ce livre a reçu le prix Décembre en 2013 – bon début pour critiquer un livre sur lequel je n’ai pas grand chose à dire une fois que je l’ai refermé. Il est très court, et de plus, publié dans une police assez large. Considérations techniques tant ce livre attire sur la forme, non sur le fond.

Même si le récit est celui d’un homme, de son ascension à sa déchéance jusqu’à sa (re)naissance, il est avant tout une nouvelle plus qu’un roman. Le destin de cet homme permet de découvrir l’histoire de la Chine au XXe siècle, et celle de sa culture. La concision de ce récit peut plaire. Pour ma part, j’aurai aimé bien plus – peut-être parce que ce livre est réservé à des personnes qui connaissent bien mieux le sujet que moi.

91121022challenge-1-littc3a9raire-20131