La décision d’Isabelle Panzadopoulos

tous les livres sur Babelio.com

Présentation de l’éditeur :

Un matin, Louise, excellente élève de terminale S, a un malaise en plein cours de maths. Quelques instants plus tard, elle accouche seule d’un enfant dont elle ne savait rien, qu’elle n’a pas attendu, encore moins désiré.
A partir de ce jour commence pour Louise un cheminement difficile, jalonné de questions. Comment ce petit garçon de 3,3 kg peut-il être son fils ? Elle n’a pourtant jamais couché avec personne… Qui peut être le père ? Que s’est-il passé ? Quelle place faire à cet enfant ? Professionnels, famille, amis, tous vont aider Louise à passer de l’état de choc où elle se trouve plongée au retour à la vie.

 Mon avis :

Un excellent roman, sur un thème difficile.
Et pourtant, il aurait été facile d’aller au plus simple, et de régler l’histoire en deux temps trois mouvements. Il n’en est rien.
Louise n’a que peu de temps pour prendre une décision : garder ou non son enfant. Elle n’a découvert qu’elle l’attendait que le jour où elle l’a mis au monde.
Pourquoi ce déni de grossesse ? Face à Louise, sa famille, ses amis, les professionnels de santé, s’interrogent, certes, mais surtout jugent, pour ne pas dire condamnent hâtivement. J’ai senti que leur opinion dépendait surtout de leur a-priori sur le déni de grossesse en particulier et sur les adolescentes en général. Pas toujours facile d’écouter simplement la personne qui est en face de vous, jusque dans ses silences.
Un livre à lire et à faire découvrir.
chall32

19 réflexions sur “La décision d’Isabelle Panzadopoulos

    • Je reconnais qu’il est ressassé (et les émissions sur la maternité ont le vent en poupe), bien plus que son contraire, la « grossesse nerveuse », mais ce roman est vraiment excellent.

    • C’est aussi pour cette raison que je tenais à parler de ce livre : certaines personnes pensent encore que le déni de grossesse n’existe pas, et que la femme se contente de dissimuler sa grossesse (mais la femme sait toujours qu’elle est enceinte, cf chambre 2 qui parle de ce merveilleux instinct de la femme). Or, je suis convaincu que le déni de grossesse est une réalité !
      Merci !

      • Raaa ça me fait bondir quand je lis de nos jours « mais la femme sait toujours qu’elle est enceinte, cf chambre 2 qui parle de ce merveilleux instinct de la femme ». Oui c’est difficile à comprendre mais ça existe! Malheureusement certaines personnes préfèrent croire que c’est un mensongeplutôt que d’essayer de comprendre.
        Je vais essayer de trouver ce livre.

        • Moi aussi, cela me fait bondir. Ces sous-entendus débiles et ces propos (qui le sont tout autant) disant qu’une femme sait « parfaitement » ce qu’elle fait et qu’elle a la perversion (c’est le mot qui avait été employé) de cacher sa grossesse.
          Pour ma part, je le comprends parfaitement, et me dis que ce doit être extrêmement difficile à vivre.
          Veux-tu que je te l’envoie ?

  1. Je connais une jeune fille qui a fait un déni de grossesse et qui n’a découvert qu’elle était enceinte que le jour de l’accouchement. C’est étrange et assez fréquent.
    Je ne pense pas le lire mais le sujet est intéressant et bien actuel.

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / Young Adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / Young Adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / Young Adult] Bilan #10 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / Young Adult] Bilan #11 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult] Bilan #12 | Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.