Des livres et une rolls

Présentation de l’éditeur (extrait) :
Amérique, années 1920. Un brillant jeune homme triomphe en littérature. Il est talentueux, il est beau, il est affable. Il s’appelle Francis Scott Fitzgerald. Les critiques sont charmés. Dans ce choix inédit de ses interviews, il se montre à la fois sérieux et moqueur, espiègle et brillant.  […] « Des livres et une Rolls » ? C’est ce qu’il voudrait s’offrir avec l’argent qu’il va gagner. [….]
f-scott-fitzgerald-an-american-icon-1Mon avis :
Je sens que l’on m’adressera peut-être un petit reproche…. Oui, j’ai choisi ce titre parce qu’il me permettait de valider le challenge Un mot, des titres de cette session (et qu’il était disponible en occasion), tout en validant au passage deux autres challenges. Si je ne suis plus atteinte de challengite aiguë, je tiens à honorer de mon mieux les challenges auxquels je suis inscrite.
J’ai choisi de raccourcir la présentation de l’éditeur, parce qu’elle oriente l’interprétation des textes. Je ne suis pas contre un apparat critique, surtout pour présenter une succession d’interviews, réparties sur seize ans, mais les interprétations orientées et définitives d’entrée de jeu me dérangent.
En tout, dix-sept interviews, plus ou moins longues, sont recueillies dans ce recueil. Certaines sont très courtes (trois pages) d’autres très longues – près de quarante pages. Nous pouvons y lire tout d’abord le « bonheur » du jeune auteur, ses succès, ses livres à venir. Les interviews ne sont pas seulement des questions/réponses, elles sont encadrées par les réflexions de l’auteur, la présentation du contexte – quand ce n’est pas Fitzgerald lui-même qui mène la danse en questionnant Zelda.
En effet, c’est le bonheur que montre Francis Scott dans les premières interviews, avec Zelda, « la personne la plus charmante du monde » et  leur fille Scotty, ou encore « J’ai même épousé l’héroïne de mes histoires ». Puis, peu à peu, cette image s’estompent. Zelda tombe malade, guérit, et Fitzgerald doit faire face à de nombreux soucis, tout en continuant à écrire. La dernière interview, qu’il donne pour ses quarante ans, est particulièrement poignante.
S’il est un principe des interviews qui a traversé le temps, c’est bien de sortir une phrase de son contexte, et de réduire l’article à celle-ci. L’exemple le plus frappant est Francis Scott Fitzgerald déclare : « Toutes les femmes de plus de trente-cinq ans devraient être tués ». D’un autre côté, le contenu de certaines interviews avait de quoi faire bondir n’importe quelle militante féministe telles que « Les femmes américaines sont des sangsues », p. 81 (interview de 1922 au New York Evening World). Faut-il y voir une conséquence de ces petites phrases chocs ? L’une des journalistes se défoule littéralement sur lui, à coup de jeux de mots douteux, et autres accusations – Fitzgerald « pille » les textes de sa femme, pour ses propres écrits, théorie reprise régulièrement par les supporters de Zelda.
Un livre à réserver à ceux qui ont déjà une bonne connaissance de l’oeuvre de Fitzgerald, et veulent en savoir plus sur lui, et sur le journaliste d’avant la seconde guerre mondiale.
91121022Un-mot-des-titres

5 réflexions sur “Des livres et une rolls

  1. Ce livre m’intéresse très très fort depuis sa sortie même si je sais que je n’apprendrais pas grand-chose que je ne sache déjà mais vu sous l’angle dde l’interview, why not ??? 🙂

  2. Pingback: Le challenge Francis Scott Key Fitzgerald change de main… Récapitulation ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  3. je lis ta participation au challenge ABC pour la lettre Z plutôt rare et je repère ce Zolma,
    puis je « tombe » sur ce commentaire d’un livre que je suis en train de lire pour compléter les autres points de vues sur le couple Fitzgerald (hors challenge que j’ignorais mais je vais aller y puiser de futures lectures)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.