Sur ta tombe de Ken Bruen

surtatombe

Présentation de l’éditeur :

Certaines personnes aident les plus pauvres.D?autres les tuent.Bienvenue sur ta tombe, Jack.Cynique alcoolique doté d?un humour noir inébranlable, Jack Taylor tente à sa façon de rétablir l?ordre au royaume de Galway. Sur ta tombe est sa neuvième enquête.

logo Ken

Mon avis :

Mon problème en écrivant cet avis est d’être à la hauteur de la qualité de ce roman, et du plaisir que j’ai eu à le lire.  Je l’ai lu en anglais, voici quelques mois, puis je l’ai relu en français, c’est dire à quel point j’aime les oeuvres de Ken Bruen.
Ce qui est impressionnant aussi est la capacité de cet auteur à toujours renouveler ses intrigues, à être dans l’air du temps, sans jamais céder aux facilités. Je pense d’abord aux références culturelles : musique, lecture, Jack le cabossé recherche le meilleur. Une des manières les moins dangereuses pour sa santé d’apaiser ses douleurs.
Parce que sinon…. Jack augmente les doses : ses copains xanax et Jameson sont bien présents dès l’ouverture du roman. Comme le disent ses amis Stewart et Ridge, « heureux », et « Jack » dans une même phrase, c’est impossible. La suite des événements leur donne raison, et encore, ils ne connaissent pas toutes les étapes du chemin de croix de Jack, juste quelques-unes. L’Irlande va mal, Jack aussi, et certaines théories particulièrement puantes refont surface. Et se trouvent appliqués au pied de la lettre par des jeunes qui n’ont que cela à faire de leurs journées.
Certaines scènes sont difficilement soutenables. Cependant, jamais Ken Bruen ne les traite jamais comme de simples péripéties destinées à entretenir le suspens. Il montre une réalité crue, une violence toute aussi crue, dirigée contre des êtres qui ne peuvent se défendre. Il ne cache pas non plus le passé de l’Irlande, ces heures sombres, à la violence omniprésente – pour signifier aussi qu’elle est toujours là, si ce n’est qu’on en parle moins, en ces temps de paix.
Non, Jack n’est pas rattrapé par son passé, Jack est son passé, il le hante, il pourrit ses jours et ses nuits. Rien n’est réglé, et même le poids s’alourdit encore après cette neuvième enquête. Qui aurait pu la résoudre, à part lui ? Comme le dit son ami Stewart : On devrait demander son avis à Jack. Cinglé comme il est, il perçoit des cohérences étranges qui échappent aux esprits ordinaires.

logo polarirlande-en-challengechallenge-1-littc3a9raire-20131challenge-anglais

5 réflexions sur “Sur ta tombe de Ken Bruen

  1. Il va vraiment falloir que je la commence un jour cette série mais comme je suis restée sur ma faim avec le premier R&B, je ne sais plus où donner de la tête ! Je n’ai pas tes capacités de lecture !!! 😆 Puisque tu l’as lu en anglais et en français tu es à même de nous dire si la traduction est bonne ? Franchement j’aimerais bien en être capable mais ça me demanderait une mise à niveau…importante ! 😀

    • La traduction est excellente, et je ne comprends pas la « série noire » qui a viré Ken Bruen de son catalogue. Quel gâchis ! Heureusement, Fayard a repris le flambeau.
      Cette série est beaucoup plus sombre, dans l’inespoir, quasiment. Je me demande comment cela va finir pour Jack – plus qu’un tome, apparemment.

  2. Pingback: Challenge 1 % littéraire 2013 : le bilan | deslivresetsharon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.