Archive | 16 novembre 2013

18 Lunes de Garcia et Strohl

Mon résumé :

Rien ne va plus à Gatlin, les événements survenus dans 17 Lunes. Macon est revenu d’entre les morts, Link est devenu un incube, et Ridley n’est plus qu’une simple mortelle. Quel avenir pour Ethan et Léna ?

Mon avis :

Je ne suis ni la première, ni la dernière à rédiger un avis sur ce tome. Alors que dire ? Qu’il est si bien que j’ai aussitôt enchaîné avec la lecture de 19 Lunes.

J’ai beaucoup aimé retrouver Léna et Ethan, les retrouver en proie à des dilemmes bien plus importants qu’au début de la saga. La faute au choix effectué par Léna à la fin de 17 Lunes. Elle savait déjà que son choix, entre Ténèbres et Lumières, aurait des conséquences. Le fait qu’elle se soit appelé elle-même, mi-Lumière, mi-Ténèbres, a plongé Gatlin dans le chaos, et permet à la mère de Link, égale à elle-même, d’exceller dans son meilleur rôle.

Ce tome est sans doute le plus sombre de la saga, l’espoir ne semble pas au bout du chemin, ni pour Léna, ni pour Ethan. Heureusement, la bonne humeur de Link et ses excès en tout genre apportent un peu de gaieté à un univers que les Ténèbres gagnent peu à peu. Personne n’est à l’abri, aucun lieu ne peut véritablement être considéré comme sûr – et ce n’est pas faute des proches des deux héros. Tous se mobilisent pour essayer… De sortir du chaos ? D’empêcher l’inéluctable ? Un peu tout cela à la fois.

« les choses bien et les choses faciles ne sont pas toujours les mêmes »- et ce troisième tome de la saga en est l’illustration.

Hallowweenchall32moisamericain