Archive | 12 novembre 2013

Challenge « Il était une fois Noël »

J’ai beaucoup aimé le challenge Halloween, qui se prolonge jusqu’au 30 novembre.

J’ai adoré participé à cette maison hantée.

Aussi quand Chicky Poo, Samarian et Petit_Spéculoos ont décidé d’ouvrir un chalet perdu au milieu des montages pour les fêtes de Noël…. j’ai tout de suite demandé à les rejoindre (par contre, je promène toujours mes vampires privés avec moi, je crains que cela ne fasse un peu désordre).

Voici le programme des festivités en détail. Nous sommes libres de participer à tous ou à quelques-uns de ses rendez-vous, le tout est d’au moins participer à une des festivités.

Dimanche 1er décembre : début du challenge, on s’installe au chalet avec un tea-time ou votre boisson préférée pour affronter le froid.

Lundi 2 décembre : nos blogs se mettent aux couleurs de Noël

Mardi 3 décembre : partage des playlists de Noël pour se mettre dans l’ambiance et créer une atmosphère cosy dans le chalet

Mercredi 4 décembre : lecture jeunesse, sur le thème de Noël et de l’hiver

Samedi 7 & Dimanche 8 décembre : RAT sur le thème de Noël et de l’hiver

Mardi 10 décembre : publication de votre wishlist de Noël.

Mercredi 11 décembre : photos des décorations en ville/ marché de Noël. Que ce soit le votre ou dans une autre contrée

Vendredi 13 décembre : billet autour d’histoires de fantômes de Noël (dans la littérature, au cinéma, une anecdote à raconter…)

Samedi 14 décembre : lecture commune (un vote aura lieu pour définir la lecture)

Dimanche 15 décembre : création de décoration(s) de Noël

Lundi 16 décembre : envoi des cartes de vœux

Mercredi 18 décembre : billet sur un film de Noël vu tous ensemble (un vote aura lieu pour définir le film)

Jeudi 19 décembre : vos sapins en photo (Zas ! Tous les ans, c’est mon papa qui tient à m’amener mon sapin. Je ne l’aurai peut-être pas encore. Ou il sera un peu bizarre. Soyez indulgents !).

Vendredi 20 décembre : partage de recettes de Noël (réalisées ou non, pas d’obligation de cuisiner, même si c’est plus rigolo)

Dimanche 22 décembre : lecture d’une BD

Mardi 24 décembre : partage de la table/du menu

Mercredi 25 décembre : Joyeux Noël

Du 26 au 31 décembre : derniers partages (cadeaux et autres posts).

logo

Des croix sur la route de Jeffery Deaver

Merci aux éditions des Deux-Terres pour ce partenariat .
Présentation de l’éditeur :
Des croix ornées de bouquets de roses bordent la route de la péninsule de Monterey. Or, elles ne sont pas là pour rappeler des accidents passés, mais pour annoncer des meurtres. Kathryn Dance, spécialiste du langage du corps et fine enquêteuse, essaye de découvrir qui est ce meurtrier qui se sert des détails intimes imprudemment semés sur la Toile par ses victimes. Elle suit la trace d un adolescent instable, objet d attaques incessantes sur le blog Le Rapport Chilton suite à un accident de la route qui a causé deux morts. Mais le jeune conducteur disparait à son tour. Dance ne tarde pas à cerner le profil des prochaines victimes. Commence une chasse à l homme dans l univers hasardeux de la blogosphère afin que disparaissent une fois pour toutes les croix sur la route.
Mon avis :
S’il est une chose que je retiens de ce polar, c’est qu’il ne faut surtout pas se fier aux apparences, dans un monde où, justement, tout n’est qu’apparence.
La base de l’histoire est simple, en apparence : un jeune homme, harcelé de toutes parts, devient à son tour un bourreau. Les preuves s’accumulent contre lui, et les réseaux sociaux se déchaînent. De plus, il était un passionné de jeux vidéos ultra-violents – n’en jetez plus.  Même sa disparition est vue comme une fuite, personne ne pense qu’il aurait pu lui arriver malheur, et surtout pas les enquêteurs, qui, pourtant, devraient aller au-delà des apparences.
Cela leur prendra du temps, pour vraiment analyser ce qu’ils ont devant les yeux. Pour ne pas se laisser prendre par ce tourbillon d’informations dans lequel l’époque actuelle nous noie. En tant que blogueuse, j’ai moi-même été sensible à l’influence que les blogs influents peuvent avoir sur un lectorat de fan déjà conquis, et qui n’hésitent pas à se lâcher dans les forums de discussion.
Un mot, pour terminer, sur l’enquêtrice : Kathryn Dance, membre du CBI, n’est pas sans rappeler certains héros de séries télévisées. C’est dire que la construction de son personnage est particulièrement efficace. C’est dire aussi qu’elle a une vie privée, des problèmes à résoudre, des ennemis aussi (et parfois, tous les coups sont permis), bref elle est suffisamment caractérisée pour que j’ai envie de la suite dans d’autres aventures.
moisamericainlogo polar