Archive | 12 octobre 2013

Marathon Halloween

marathon-halloween

Le marathon de lecture d’octobre commencera pour moi à dix heures. L’important n’est pas de gagner, ou de pulvériser le nombre de pages lus, mais de s’amuser – et cela, j’y compte bien. Pour l’instant, après une nuit assez courte (chats malades obligent), je m’apprête surtout à prendre soin de mes très nombreux animaux.

J’ai déjà prévu quelques lectures :

DSCN0262Bon marathon à tous !

10 h 51 : j’ai lu une soixantaine de pages de Little Bird de Craig Johnson. Entre Alanis qui est malade, Satin, qui a rdv chez le vétérinaire à 15 h 30 et Silver-Luke qui… bof, mes chats ne sont pas vraiment en forme pour le marathon Halloween.

S12 h 19 : pause déjeuner. Les triplettes bondissent autour de l’ordinateur. Pour l’instant, j’ai lu deux cents quatre pages de l’excellent Little Bird.

13 h 12 : pause tendresse avec Charisma et Givre. J’essaie d’attraper le premier livre venu. J’ai donc lu cent pages de La malédiction des colombes de Louise Erdrich puis reprit la lecture de LIttle Bird..

15 h 00 : départ pour le cabinet du docteur B***. Je lis quinze pages dans la salle d’attente.

15 h 30 : Satin reçoit un traitement de choc pour… des boules de poils avalés. C’est donc moins grave que pour son fils.

16 h 30 : je suis de retour à la maison, Satin ne voulait plus sortir du transporteur…

19 h 00 : J’ai fini Little Bird de Craig Johnson, et laissé de côté La malédiction des colombes, après un changement de narrateur. J’ai commencé Les nounous Fantômes d’Angie Sage.

Côté félins, Satin a mangé trois croquettes – on applaudit l’exploit – j’ai fait le ménage dans leur pièce. Quant à Silver-Luke, il mange, c’est déjà ça, mais c’est tout. Je signale que Koala a sauté dans le sac de litières – aussi doué que son cousin Salsa – et qu’il en fut délogé par Paprika. J’y retourne Brésilienne m’attend.

19 h 18 : brossage du soir, espoir. Silver-Luke ne veut plus que je le brosse, Satin et Roudoudou sont toujours d’accord. Je retourne lire un peu.

19 h 40 : J’ai terminé Les nounous fantômes. Pause dîner.

20 h 10 : reprise avec Le collectionneur d’armes de Pieter Aspe.

22 h 00 : fin du RAT.

J’ai donc lu, en tout :

– Little Bird : 387.

– La malédiction des colombes : 100 pages.

– Les nounous fantômes : 227 pages.

– Le collectionneur d’armes : 170  pages

soit un total de 884 pages.

Bon marathon d’Halloween pour celles et ceux qui le continuent. Merci à tous pour votre soutien.