Le petit vampire qui avait peur du noir

vampire noir

éditions Bilboquet – 26 pages.

Mon avis :

Vous avez peur des vampires ? Rassurez-vous : les vampires ont peur aussi  !

En tout cas, petit Vampire a peur du noir, et c’est plutôt ennuyeux pour un vampire en pleine croissance – et oui, les vampires grandissent aussi. Il se désespère car ses ailes restent roses, preuve qu’il ne murit pas – les ailes d’un vampires se doivent d’être uniformément noires. Et si l’un des membres de sa famille se montre compréhensif, ce n’est pas le cas de tous.

Cet album m’a rappelé l’oeuvre de Tomi Ungerer, par son graphisme et la technique utilisé. Les lignes, douces, naïves, les couleurs, sombres et rassurantes à la fois, devraient plaire aux plus jeunes. Surtout, il aborde un thème très fréquent (la peur du noir) et montre comment le petit vampire la surmonte, grâce à Lisa, une petite normande très courageuse. Le petit vampire aussi, me direz-vous, lui qui a volé de Transylvanie jusqu’à Trouville.

Le petit vampire qui avait peur du noir est à mettre entre toutes les mains pour Halloween.

Hallowween

10 réflexions sur “Le petit vampire qui avait peur du noir

  1. Pingback: Challenge Halloween : c’est déjà fini | deslivresetsharon

  2. Pingback: Challenge Halloween : bilan final. | deslivresetsharon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.