Archive | 21 août 2013

Tendre voyou, volume 1 de Mei Sakuraga

tendre-voyou,-tome-1-62527

Présentation de l’éditeur :

Le Conseil des Elèves garde toujours un oeil sur Towa Aikawa, un étudiant «délinquant» qui aime se cacher sur le toit de l’école, son petit endroit «illégal». Un jour, en allant sur le toit, il se retrouve nez à nez avec Mikado Shirahane, le garçon le plus sexy et intelligent de l’école. Pourquoi Towa tomberait-il amoureux de Mikado ? Peut-être à cause des baisers passionnés et des regards langoureux de ce dernier ?

petit bacMon avis :

Ce yaoi comporte à ce jour dix tomes. J’ai lu le premier, je ne pense pas lire les suivants.

Il est relativement court car il est suivi de plusieurs récits brefs – je ne m’y connais pas assez en yaoi pour savoir si c’est l’habitude , dans le cas de série. Il nous plonge dans l’univers du lycée, comme bien d’autres mangas avant lui (je pense au très connu Fruit Basket, ou Love HIna) et de son terrible conseil des élèves, qui veut réformer Towa, le « voyou ». Il a les cheveux blonds, des piercings. Face à lui, ous avons le ténébreux Mikado, élève surdoué. Ils tombent amoureux, et Mikado prend Towa sous son aile, de manière de moins en moins discrète.

Le décor a peu d’importance, dans ce yaoi, si ce n’est lorsque l’on voit Towa sur le toit. Le manga est raconté de son point de vue, nous n’ignorons rien de ses pensées, de ses sentiments. Il est très expressif, bien plus que Mikado, plus grand, plus massif (il occupe davantage l’image).  Bien qu’il ait l’image d’un rebelle, Towa est clairement le uke, et Mikado le seme (j’espère que je ne me mélange pas dans les termes – au temps pour moi).

Tendre voyou est une série presque mignonne (les dernières scènes sont vraiment pour un public averti, selon le terme consacré) mais j’ai préféré les yaois de Toko Kawai.