Le chat qui voyait rouge de Lilia Jackson Braun

couv65877568

Mon résumé :

Jim Qwilleran vit dans un petit appartement avec ses deux chats siamois. Après une tentative de détartrage des dents félines plus que périlleuses chez le vétérinaire, celui-ci conseille à Jim de consulter un docteur en urgence pour lui-même. Jim se retrouve au régime et chargé de la nouvelle rubrique gastronomique du journal.

Mon avis :

Voici une des premières enquêtes de Jim Qwilleran, bien avant qu’il ne devienne riche, grâce à un héritage providentiel.

Il est donc obligé d’écrire une série d’articles alimentaires (dans les deux sens du terme) et se rend dans une maison d’artiste, dont l’héritier se doit d’héberger des artistes de tout bord et de toutes sortes, dont un couple de potiers. Il découvre qu’il s’agit là de Joy, son ex-fiancée, qui l’a plaquée vingt ans plus tôt.  Elle n’a pas changé – du moins, aux yeux de Jim. Elle a des problèmes de couple – c’est embarrassant. Elle ne choisit pas la voie la plus simple pour les résoudre – l’avenir prouvera à Jim qu’il avait raison (je ne vous dirai pas à quel sujet).

Tout semblerait presque paisible, n’étaient des faits qui, pris isolément, étaient déjà dramatiques, mais mis bout à bout, crée un climat de peur et de suspicion dans ce qui devrait être un havre de paix. Autant dire que les nerfs de Qwill sont mis à rude épreuve. Sous tension, presque seul avec ses deux siamois contre tous, il doit répondre coup par coup à chacune des manoeuvres de son adversaire – et aux réactions des autres locataires, parfois extrêmement angoissantes. Et si le chat voit rouge, c’est parce que cette enquête est l’une des plus sanglantes de la série – même en ne tenant pas compte des suicides et morts accidentelles.

logo polarpetit bac

2 réflexions sur “Le chat qui voyait rouge de Lilia Jackson Braun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.