Les confessions de Mr Harrisson

Mon résumé :

Charles revient de Ceylan, avec la ferme intention de s’établir. Il rend visite à son ami Will, médecin, marié et père d’un jeune enfant. Charles lui demande comment il a réussi à épouser une jeune femme aussi délicieuse. Will lui racontera tout.

tea-cup-and-queen-lylouanne

Mon avis :

Bienvenue dans l’Angleterre victorienne des petits villages !Dans une société hautement corseté, ce sont pourtant les femmes qui font la pluie et le beau temps. Aux aguets dans leur salon, elles instaurent une nuance subtile entre commérages et ragots. Gare à celui qui ne trouverait pas grâce à leurs yeux ! Mieux encore : gare à celui qui tomberait dans leur filet ! Ces charmantes femmes ne s’intéressent pas au jeune docteur pour elles-mêmes, mais pour une proche. Les jeunes filles à marier sont nombreuses, et les prétendants non.

Will Harrisson, en devenant l’associé de Mr Morgan ne se doutait pas que les apparences et les conventions sont au moins aussi importantes que les compétences dans ce charmant village. Dès son arrivée, Mr Morgan le met en garde : un médecin se doit d’être irréprochable en toutes circonstances, et tant pis pour certaines modes venues tout droit de Londres. Il se doit aussi de sacrifier aux visites, et aux attentions des membres éminents de la communauté.

Comme le récit est rétrospectif, les commentaires du narrateur lui permettent d’attirer notre attention sur certains personnages, comme le pasteur, Mr Hutton ou l’aînée des soeurs Rowlison , qui sont caractérisées avant tout par leur bonté et par l’amour inconditionnel qu’ils vouent aux siens. Cette mise en valeur a toute son importance quand le lecteur découvrira tous les événements qui parcourront la vie de Mr Harrisson.

Mr Harrisson est médecin, ne l’oublions pas, et la mort, la maladie sont son quotidien, en dépit des soins et des remèdes que lui ou son confrère peuvent administrer. Mr Harrisson se montre d’ailleurs à la pointe du progrès, ce qui n’est pas sans susciter de terribles rumeurs. De tout temps, il est toujours des personnes qui se délectent du malheur des autres, de manière à mettre en avant leur propre générosité. Tous les habitants de cette petite ville ne sont pas ainsi, heureusement, et nombreux sont ceux, dont Mr Morgan et Miss Rowlinson l’aînée, tout prêts à reconnaître leur erreur, leur jugement trop hâtif.

Je n’ai garde d’oublier Jack, le joyeux drille, sans qui toute cette histoire – ou presque – n’aurait pu avoir lieu. Je lui souhaite de subir le même sort, c’est à dire de se trouver une charmante épouse. Les candidates restent nombreuses, en dépit de quelques unions inattendues.

Challenge-anglaisvictorien-2013

12 réflexions sur “Les confessions de Mr Harrisson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.