Archive | 1 juillet 2013

Swap Milady

swap3mLe swap était organisé sur Livraddict par Moody et Tessa. Ma swapée était Salsera15.

Voici le colis, une fois déballé :

S

Voici les deux livres que je vais m’empresser de lire :

SLes gourmandises, sans noisettes, sans arachides (je suis allergique) :

Sles marque-pages :

Set la surprise, à savoir un mug bien au chaud avec son écharpe (de circonstance, vu le temps).

SUn grand merci aux organisatrices et à Salsera15 !

La vengeance de Montmorency d’Eleanor Updale

La-vengeance-de-MontmorencyMon résumé :

La reine Victoria se meurt. Bien que le secret soit jalousement gardé, la cour se prépare à prendre le deuil. Pour Montmorency et les siens, c’est déjà fait : ils n’ont qu’une idée en tête, venger Georges, frère du Duc, lâchement assassiné par les anarchistes. Y parviendront-ils, alors qu’un nouvel attentat se prépare ? gttt&j (Annunziata a  sauté sur le clavier)

Challenge Jeunesse/Young adult chez Mutinelle et Kalea

Mon avis :

Je suis formelle  : cette saga de littérature jeunesse est une des meilleures que j’ai lu ces dernières années. Elle ose mettre les héros en face de situation à laquelle beaucoup de personnages ne sont pas confrontés. Prenez Montmorency, par exemple : il vieillit, il doit affronter les erreurs de son passé, et il n’est pas le seul dans ce cas, son ami Robert également. Croyez-vous que tous leurs problèmes se résolvent en une page ou deux ? Pas du tout.

Montmorency (Sauveur de son prénom, par une curieuse ironie du sort) ne se ménage ni pour son pays, ni pour son ami décédé, et en paie les conséquences dans son corps et son esprit, encore une fois. Avez-vous déjà vu un héros en pleine convalescence ? Vous en verrez un ici. Robert est accablé par la mort de la femme qu’il aimait, d’autant plus qu’il sait que son ambition démesurée, et l’oubli de sa charge de médecin, en sont en partie la cause. D’autres cas viennent le hanter, au point que  sa raison vacille. Pas au point qu’il ne parvienne encore à contribuer à leur quête contre leurs ennemis communs.

Rien de « glamour » dans cette quête – se fondre dans la foule, passer inaperçu, quitte à séjourner au poste de police, ou encore manier de la paperasserie toute la journée ne sont pas les activités les plus réconfortantes et le temps ne joue pas nécessairement pour eux. Se pose aussi la question de la vengeance – et du pardon. A cet égard, nous retrouvons le père Mickaël, l’un des héros du tome 2, et sa définition du pardon, de ses conséquences, est édifiante à bien des égards, bien éloignée de ce que l’on attendrait d’un homme d’église. Etre là où on ne s’y attend pas, telle est aussi une des gageures de la saga Montmorency.

De l’Italie aux Etats-Unis en passant par l’Écosse, Londres et Paris, les personnages n’ont de cesse de nous entraîner dans leurs aventures. Et si j’ai un souhait àformuler, ce serait qu’un tome 5 voit le jour. victorien-2013

 

Challenge-anglais

 

voisins-voisines-version-curlz