Frontière blanche de Matti Ronka.

--Frontiere-Blanche---de-Matti-RONKA

Présentation de l’éditeur :

Ancien agent du KGB, Viktor Kärppä a quitté sa Russie natale pour la Finlande afin de fuir son passé. À Helsinki, où il a ouvert une agence de détective privé, il rend divers services à des trafiquants locaux, traversant souvent la frontière pour passer en douce des documents ou prendre livraison d’alcool ou de cigarettes.Lorsque Aarne Larsson, marchand de livres anciens et nostalgique du nazisme, lui demande de retrouver sa femme Sirje, qui a mystérieusement disparu, Viktor pense qu’il s’agit là d’une simple affaire de routine… Or, bien vite, il découvre que Sirje est la soeur d’un baron de la drogue, l’Estonien Jaak Lillepuu.

Cap au Nord

Mon avis :

Je me dépêche de rédiger cet avis, car je commence déjà à oublier ce livre, que j’ai fini de lire dimanche soir. Il n’est pas mauvais, non, il est juste moyen. Je vous conseille même de le lire d’une traite, car les deux pauses que j’ai faites (j’ai lu le livre en trois jours) ont failli être fatale à ma compréhension de l’intrigue.

C’est pourtant dommage que je n’ai pas réussi à accrocher davantage, car ce livre comporte des sujets passionnants, comme le sort de la Carélie, cette région mi-russe-mi-finlandaise, qui cristallise la difficulté des relations entre les deux pays. Viktor est à ce sujet un personnage symbolique, car il a certes quitté sa Russie natale, mais ces parents étaient finlandais, et vivre en Russie était un choix. Sa mère vit toujours là-bas, tout comme son fils aîné et sa famille. Viktor illustre la difficulté de la retour au pays, pour ces finlandais russes accusés de tous les maux, ou presque, et qui traficotent car ils ne trouvent pas de travail qui correspondent à leur niveau d’étude. Viktor, ou un honnête trafiquant par nécessité.

Il est aussi détective privé, et il enquête avec soin, certes, même si l’affaire le dépasse largement. Oui, l’enquête sur la disparition de Sirje ne m’a pas passionné, non plus que les rebondissements qui surviennent à la toute fin du roman. Je crois que cette troisième tentative pour lire un roman finlandais sera la dernière pour cette année.

voisins-voisines-version-curlz

16 réflexions sur “Frontière blanche de Matti Ronka.

    • Je n’ai accroché à aucun roman policier finlandais. Je viens d’ailleurs de faire don des deux derniers – autant qu’ils servent à quelque chose. Par contre, j’aime bien la littérature finlandaise non policière – elle est moins niaise.

  1. J’ai déjà Agent 6 à lire. Tu l’as terminé ? Je le continue cet aprem. Il ne me reste que 8 jours pour faire ma chronique.
    Je ne note pas ton livre… j’en ai déjà beaucoup trop sur mon carnet… titres pris chez toi !

  2. Ho dommage, tu ne liras donc pas Délivrance ? Remarque, attends d’être dans une meilleure disposition avant de le lire, je suis sûre que certaines choses t’énerveraient !!! 😆 Je ne note pas mais de toute façon je ne note plus rien depuis une semaine, hors coups de coeur (et encore), je n’arrive pas à faire baisser mes lectures et ça me stresse ! 😦

  3. Je me permets un premier commentaire ici, après de nombreuses lectures de ton blog.

    Ce livre est un roman que j’ai failli offrir à mon homme vu qu’il est fan de romans nordiques et notamment policiers mais vu ta chronique, je pense m’abstenir. Je vais chercher d’autres romans nordiques alors…

    Merci pour cette découverte! Ca m’enlève une épine du pied.

    • Pour l’instant, je jette l’éponge. Ici, ce n’est pas vraiment un roman policier, plus un roman de société, et si je l’avais lu comme tel, je l’aurai peut-être plus apprécié. Les autres romans sont trop axés sur la vie personnelle, voire intimes des enquêteurs que sur l’enquête.
      Sinon, il reste les romans de Mauri, mais ils ont plus de trente ans.

  4. Pingback: Voisins voisines 2013 : le billet récapitulatif |

  5. je viens de le commander, et je ne l’ai pas encore lu !!!! vos commentaires font envie…. je cherchais quelque chose de puissant, genre « les mémoires du général de gaulle » pour m’endormir, ai-je fait la bonne pêche…; encore bravo
    hal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.