Le magicien d’Oz

Magicien d'oz

Quatrième de couverture :

Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Epouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.

Challenge Jeunesse/Young adult chez Mutinelle et Kalea.

Mon avis :

Je crois qu’avec ce livre, nous tenons un exemple fameux d’oeuvres littéraires totalement éclipsés par son adaptation cinématographique. Surtout, je crois que l’on retient surtout la fameuse route de briques jaunes, les chaussures magiques de Dorothy, et ses trois compagnons de voyage – quatre, si l’on oublie pas Toto.

On oublie… que le livre commence au Kansas, dans une famille très pauvre, mais digne : ils ont recueilli Dorothy. On oublie plusieurs des péripéties de l’histoire, ne serait-ce que l’importance des sorcières (les deux « gentilles » et les deux « méchantes »). On oublie quelle terribles épreuves se sont abattues sur l’Homme de Fer Blanc, et d’autres encore.

Ce billet est volontairement court, car il n’est pas si important de chroniquer le magicien d’Oz, il est important de le lire – et de le regarder.

50

Publicités

13 réflexions sur “Le magicien d’Oz

  1. j’adorais le film quand j’étais petite ! j’ai très envie de lire les livres qui ont inspiré ce film ainsi que le film les mondes fantastiques d’Oz que je suis allée voir le mois dernier (et que je déconseille)

  2. Puisque tu t’es réinscrite pour le challenge « La Littérature fait son cinéma, et ue tu as publié ton publié quelques jours après la reprise du challenge, j’ai rajouter le lien de ton billet pour la 3e année du challenge.

    Moi même en lisant, ce roman, j’ai découvert tout un tas d’aventures qui ne sont pas évoqué dans le film de Fleming. Après, il me semble que l’histoire est plus fidèle dans le dessin animé mais je n’en suis pas sûr.

  3. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

  6. Pingback: 50 billets, 50 états – le bilan final | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s