La grotte du dragon de Chris Riddell et Paul Stewart.

 

dragonQuatrième de couverture :

Il se passe des choses étranges au Marais qui pue. Des armées de petites cuillers s’entraînent au combat, des escadrons d’armoires volantes sèment la terreur, et les dragons, d’ordinaire si paisibles, kidnappent les magiciens… Jean-Michel et ses amis n’ont aucun doute : c’est l’oeuvre du terrible, de l’horrible, de l’indéfectible docteur Câlinou…

Avertissement :

Cet article contient des spoilers sur le tome 1.

Mon avis :

Oyez, oyez ! Nous sommes de retour au marais qui pue ! Quand je dis « nous », je parle des lecteurs, parce que Jean-Michel, guerrier barbare en titre, n’a toujours pas pu en partir.
Sa nouvelle mission ? Terrasser un dragon ! Et puisqu’il a déjà réussi à …. rendre son doudou à un Troll, il n’y a aucune raison pour qu’il n’y parvienne pas ! Surtout, des dragons, il y en a plusieurs au marais. Si vous regardez la carte, vous verrez qu’il est des régions « avec dragon », et d’autres « sans dragon » – pratique, pour les malheureux voyageurs. Vous constaterez encore que tous les couverts,y compris une pince à sucre, ont disparu, ce qui contrarient vivement le baron Cornu (il donne une réception) et le dragon.
Ce magnifique animal qui orne la couverture vaut à lui seul le déplacement. Quand il prend la parole, il en a des choses à dire, et ce n’est pas Jean-Michel et ses amis, conquis par tant de prestance et de savoir-vivre, qui diront le contraire. Non, il n’est guère que Randalf à être contrarié. A sa décharge, il vivra quelques péripéties fort peu agréables mais la faute à qui ? La sienne !  Il ne faut jamais contrarier un dragon, encore moins une dragonne.
Après les couverts, ce sont les armoires qui disjonctent – et pas uniquement parce que le mode d’emploi est totalement illisible, et que le bâtisseur d’armoire reste avec des vis sur les bras, sans savoir où il aurait fallu les mettre ! Clin d’oeil à une célèbre marque en kit dont le nom commence par un I. Bref, les armoires volent désormais, et éviter une armoire en mission spéciale est tout sauf évident !
Le tome 2 se termine sur un coup de théâtre – il n’est pas que Randalf à ne pas être un magicien très doué.
Le tome 3 ? Je le chronique tout de suite, je l’ai lu hier soir.

Challenge-anglaispetit bac

8 réflexions sur “La grotte du dragon de Chris Riddell et Paul Stewart.

  1. Le marais qui pue ! j’ai envie de dire prout-pèt !
    Tu me fais rire avec ton billet… éviter les armoires qui volent !!! l’imagination de l’auteur ressemble à la tienne.

  2. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #6 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.