Le bal de la victoire d’Agatha Christie.

bal

Liste des nouvelles :
– L’affaire du bal de la victoire
– L’aventure de la cuisinière de Clapham
– Le mystère des Cornouailles
– L’enlèvement de Johnnie Waverly
– Le double indice
– Le roi de trèfle
– La succession Lemesurier
– L’express de Plymouth
– Les plans du sous-marin
– L’appartement du 3ème
– Double péché
– Le mystère de Market Basing
– Le guêpier
– Problem at sea
– Comment poussent vos fleurs ?

Mon avis :

En lisant certaines nouvelles, j’ai eu une impression de déjà lu, et j’en ai eu confirmation : trois d’entre elles sont présentes dans d’autres recueils (Le double indice, Double péché et Le guépier). Les joies des différences entre édition anglaise, française, voire même américaine. Ce point précisé, je m’attarderai donc sur les douze autres nouvelles de ce recueil.

Nous retrouvons un Hercule Poirot au mieux de sa forme dans ce recueil, un Hercule Poirot près à trouver le coupable, à l’identifier, à le livrer à la justice sans même sortir de chez lui, ou presque pas. Ce sera le cas notamment dans l’appartement du 3e. Mettez-vous à la place d’Hercule : il loue un appartement, sous une fausse identité, et pan ! Voilà que sa voisine est assassinée et qu’il se fait un devoir, bien sûr, de trouver le meurtrier et de favoriser les amours d’un charmant jeune homme – papa Poirot n’aime rien tant que favoriser les amoureux.

Vous me direz… partir en voyage ne lui apporte pas vraiment la sérénité.  Il décide de partir en excursion, en car, avec Hastings – un vol est commis. Il part en croisière – un meurtre est commis. Ou bien serait-ce le sort qui s’acharne sur les criminels ? Ils ont la malchance de croiser la route de Poirot !

Force est de reconnaître que les coupables ne sont pas des inconnus pour les victimes. Si la famille est un lieu protégé pour l’héroïne du roi de Trèfle, elle peut aussi être le lieu de tous les dangers, et même comporté en son sein un dangereux tueur en série. Ne parlons pas non plus de l’amour : rien n’est pire qu’un amoureux déçu, ou qu’un amoureux qui ne l’est plus. Le divorce existe, certains moyens sont plus expéditifs.

N’oublions pas l’argent, qui reste un des mobiles les plus puissants, le mobile de prédilection dans les romans d’Agatha Christie. Et le meurtre n’est pas le seul moyen pour s’en procurer ! Je ne devrais pas dire l’argent, d’ailleurs, mais plutôt ce qu’il permet d’obtenir : puissance, pouvoir, image publique, voire même un jardin… c’est fou ce que l’argent peut vous procurer. Il est simplement dommage qu’il faille un peu, juste un peu, se salir les mains pour s’en procurer.

Le bal de la Victoire, en dépit de la diversité des nouvelles qui sont réunis dans ce recueil, me laisse tout de même le regret de quitter Hercule Poirot et Hastings au bout de trente à quarante pages : je préfère nettement lire une enquête entière.

Challenge-anglaispetit bacchallange-agatha-christie77158740_p

 

Publicités

8 réflexions sur “Le bal de la victoire d’Agatha Christie.

  1. Curieusement, je ne me souviens pas avoir lu de courtes nouvelles d’Agatha Christie. Voila qui me manque, et la bibliothèque est fermée à cette heure ci. Vite, mercredi, que j’aille voir ce qu’ils peuvent faire pour m’aider !

    … non, je n’irai pas jusqu’à me salir les mains pour me procurer ce livre…

  2. Pingback: Challenge Agatha Christie (humm!) «

  3. Il suffit de ressusciter madame Christie épivalacétou on aura de nouveaux Poirot et Marple \o/
    Non ? D’accord, je retourne dormir. J’avais oublié d’éteindre le pc avant de sombrer.

  4. Pingback: Challenge Agatha Christie : Un Bilan |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s