Chasseur noir de Michel Honaker

chassseurnoir1

édition Gallimard – 240 pages.

Présentation de l’éditeur :

 » … D’anciennes légendes parlent de celui qui, pour avoir pactisé avec le Mal, se voit condamné à galoper chaque nuit à la poursuite des démons. Jusqu’à la fin des temps, il se doit d’accomplir sa traque, inlassablement.,. Telle est la malédiction du Chasseur noir.  » Le maire assassiné par envoûtement, un adolescent qui s’adonne à des incantations… Depuis quelques semaines, New York est devenu le théâtre d’événements inquiétants. Alertés, le lieutenant Trevor Meredith et son stagiaire Bob Single mènent l’enquête. Mais ils n’y arriveront pas seuls. Ils ont besoin de l’aide du professeur Ebezener Graymes. Spécialisé en  » Démonologie et Traditions anciennes « , il est également le nouveau régulateur des pratiques occultes, autrement dit le  » Chasseur noir « ..

Circonstance d’écriture :

J’ai lu ce livre avant le tome 2 mais j’ai rédigé cette chronique-ci d’abord, afin de participer au challenge Un mot des titres de Calypso.

Mon avis :

Réussi ? Oui (vous noterez ma forte tendance à rédiger des avis sobres). Sombre ? Complètement.

Nous faisons ici connaissance avec Ebenezer Graymes, le chasseur noir. Ne cherchez pas de l’empathie chez lui, ou une quelconque volonté de faire le bien. Il se définit lui-même comme pire que ce que l’on peut imaginer. Cet homme a cependant une blessure : la mort de son maître, pris par les sables du désert, manière pudique de parler de son assassinat et de la trahison dont il a été victime. Tant pis pour ceux qui prétendraient le contraire.

New York est la proie du chaos, les puissances qui la gouvernent n’ont rien d’humain. Chacun s’essaie à la sorcellerie sans peine, comme si invoquer les démons n’avait strictement aucune conséquence. Les intérêts qui motivent les new-yorkais en revanche rejoignent tout ce que l’humain connait de pire- lutte pour le pouvoir et pour l’argent.

L’intrigue est remarquablement bien menée et réserve un magnifique coup de théâtre final. Il ne faut pas chercher  à piéger le chasseur noir.

PS : oui, je suis toujours à la recherche du tome 3 !

challenge-ny-2013petit bacmuti2-copie

19 réflexions sur “Chasseur noir de Michel Honaker

    • Je l’espère aussi ! Maintenant, je tente de terminer une série pour le challenge Dragon de feu… et je ne sais plus où j’ai rangé le tome 4 des filles du samouraï !!! Je ne désespère pas de le retrouver.

  1. Bon je suis partagée entre l’envie de le livre pour le coup de théâtre et ne pas le lire pour le côté sombre. Je ne sais pas comment je vais m’en sortir.

  2. Pingback: Challenge New York en littérature 2013 : top départ « Bienvenue sur Enlivrons-nous

  3. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #6 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.