Wonderland de Gilda Piersanti

wonderland-gilda-piersanti-9782847421828

Mon résumé :

Mariella Del Luca est en stage à Oxford, où elle prépare le concours de commissaire. Cependant, la mystérieuse disparition d’Alice, une toute jeune adolescente, la rappellera à Rome.

challengeQuatreSaisons

Mon avis :

Zas ! Je suis toujours aussi accro à cette série, mais alors là, je n’hésite pas à dire que je suis déçue. Tout d’abord, c’est comme si toutes les aventures comprises entre Rouge abattoir et ce volume avaient été balayées : Mariella est retombée dans ses vieux travers, et pas qu’un peu. Elle joue avec le feu, et n’en prend conscience que trop tard. Mariella est appréciée parce qu’elle ne pose pas de questions sur la vie privée des autres. Seulement, entre la discrétion et l’indifférence, il est un pas qu’elle est quasiment sur le point de franchir. Heureusement (pour elle), elle est toujours interrompue au moment où elle se demande si, peut-être, elle ne devrait pas, ne serait-ce qu’un peu, poser des questions …. Quant à sa co-équipière Sylvia, elle est pas pugnace, non, qualité que j’apprécie au plus haut point chez certains enquêteurs que rien ni personne n’empêcheront d’aller jusqu’au bout de leurs investigations, elle est juste entêtée – et l’entêtement est l’une des qualités requises pour nous présenter de futures belles erreurs judiciaires, et permettre au véritable coupable de rester livre.  Pour parler maintenant du récit proprement dit, il parle des travers de notre société actuelle, qui préfère la vie virtuelle à la vie réelle, et peu importe les conséquences. Le virtuel, c’est le nouveau pays des merveilles d’Alice, qui ne reviendra pas forcément de l’autre côté du miroir.

Le récit est parsemé d’ellipses.  C’est bien, mais point trop n’en faut : il est des faits que j’aimerai connaître sans que l’on se contente de me les suggérer !   Quant au dénouement, je n’ose même pas vous en parler, non parce que je vous gâcherai le plaisir de la lecture, mais parce qu’il m’a gâché le plaisir de la lecture !

Je lirai néanmoins le tome suivant, à cause du dénouement de celui-ci.

77158740_pdestinvoisins-voisines-version-curlz

 

5 réflexions sur “Wonderland de Gilda Piersanti

  1. Pingback: Voisins voisines 2013 : le billet récapitulatif «

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.