La guerre des clans, tome 1 d’Erin Hunter

Circonstance de lecture :

Ce livre m’a été prêté par un de mes élèves. Je le remercie sincèrement.

Mon résumé :

Rusty est un jeune chaton domestique, ami avec Ficelle, le chaton des voisins. Cependant, cette vie ne le satisfait pas : manger des croquettes fades, boire de l’eau encore plus fade, très peu pour lui. Aussi, il s’aventure dans la forêt, et rencontre deux chats sauvages, membres du Clan de Tonnerre. Ils lui proposent, après avoir évalué ses possibilités, de se joindre à eux, sans possibilité de retour. Rusty accepte et devient Nuage de feu.

Challenge Jeunesse/Young adult chez Mutinelle et Kalea.

Mon avis :

Ce livre est le premier tome d’une longue saga, qui n’est pas sans me faire penser aux Chevaliers d’Emeraude, pour la longueur – la niaiserie en moins. Vous me direz que j’ai bien lu les douze tomes des chevaliers – oui, et j’ai beaucoup ri aux derniers, pas sûre que ce soit volontaire.

Ici, pas de rire, mais la lutte pour la survie du clan du Tonnerre. Etoile bleue, leur chef, est inquiète : la nourriture vient  à manquer, son fidèle lieutenant, Plume Rousse, est mort au cours d’un affrontement, un autre guerrier et son apprenti ont survécu, pas forcément en bon état pour l’apprenti. Il est temps de former de nouveaux guerriers. Je serai presque tentée, en ailourophile convaincu, de dire « d’apporter du sang neuf » : la consanguinité n’est pas bonne non plus pour les chats, et je sais de quoi je parle ! Bref, l’arrivée de Rusty, futur guerrier phénoménal est propice à ce que souffle un vent nouveau. C’est qu’il faut aussi que les membres du Clan accepte ce chat domestique, et rien n’est gagné pour lui, non qu’il regrette sa vie d’avant, il regrette juste ses amis d’avant.

L’intrigue est bien construite. Pendant les cent cinquante premières pages, j’ai été tentée de dire qu’elle était classique. Puis, survient Croc Jaune, personnage éminemment intéressant. Chatte solitaire ? Traitresse ? L’ancienne guérisseuse du clan des Ombres suscite peur et interrogation. Si elle n’a pas la beauté de la guérisseuse du clan du Tonnerre (une écaille de tortue), cette ancienne guerrière n’en est pas moins courageuse et charismatique. Comme dans tous les romans d’aventures, la traitrise est passible de morts. Reste à savoir quelle peut être la pire des trahisons, et qui est véritablement traitre.

Un dernier conseil : ne lisez pas la longue liste de personnages en début d’ouvrages. Il est bien plus facile de mémoriser les noms quand on découvre les personnages au fur et à mesure (mention spéciale pour une ancienne borgne et presque sourde).

Challenge God Save the livre organisé par Antoni

17 réflexions sur “La guerre des clans, tome 1 d’Erin Hunter

  1. Pingback: [Challenge jeunsse / young adlut #2] Bilan 3 | Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #4 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #5 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #6 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  7. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

Répondre à Sharon et Nunzi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.