Billet de (mauvaise) humeur

Je n’aime pas écrire des billets d’humeur. Seulement aujourd’hui, la coupe est pleine, n’en jetez plus, et si je n’écris pas ce billet, je sens que je ne pourrai pas écrire mon prochain avis.

J’en ai plus qu’assez des réflexions sur ma manière de lire – j’ai bien dit « réflexions », et non « conseils ». Cela a commencé, manifestement, avec des remarques déjà anciennes comme quoi lire autant est un « gâchis ». Pour qui ? Pourquoi ? Le mystère n’est pas entier, non, lire autant que je lis ne permettrait pas de savourer réellement le livre. J’aime beaucoup les personnes qui savent mieux que moi ce que je ressens. Et qu’ils ne me disent pas que ce jugement n’est pas péjoratif. Depuis quand « gâchis » est un mot positif ? Sur ce sujet, je vous passe des réflexions encore plus désagréables (à prononcer si possible sur un ton d’esthète, par opposition aux dévoreurs de livres comme moi).

Suivent ensuite des réflexions sur mes habitudes de lecture. Donc, histoire de hérisser encore plus certaines personnes, je tiens à préciser que je lis souvent le dénouement avant de commencer le livre. Je ne tiens pas des comptes précis. J’ai trop souvent perdu  mon temps – et  j’aurai mieux fait de lire le dénouement de Cadavre d’automne de Magdalen Nabb plutôt que de perdre deux heures à lire ce roman.

Bizarrement, on me laisse assez tranquille sur le fait que je lise plusieurs livres en même temps. Tant mieux.

Allez, je passe au sujet d’énervement suivant : les challenges. Je pense ne choquer personne en disant qu’abandonner un challenge en cours de route ou ne pas le valider n’est plus très grave pour moi. Certes, je ne me suis jamais inscrite à un challenge en me disant que je n’allais pas le réussir, certes, il y a encore un an, j’aurai fait tout mon possible pour honorer mes challenges en cours. Maintenant, non. Tout comme un organisateur de challenge est libre de l’arrêter (et même si je suis déçue, je ne me vois pas l’incendier), j’ai le droit de faire de même. Puis, m’être fait taper sur les doigts (et là, je suis vraiment gentille sur le choix du terme) à deux reprises m’a vaccinée. Maintenant, si quelqu’un a envie de lancer une réflexion sur : « pourquoi lancer un challenge ? » « quel intérêt pour l’organisateur ? pour le blogueur qui participe ? », ce serait sans doute intéressant. Des chercheurs littéraires se pencheront peut-être un jour sur le phénomène.

Dernier point, et je termine ce billet : oui, je ne lis pas les séries dans l’ordre. J’ai commencé pour une raison pratique : j’habite une cambrousse isolée, et il y a vingt ans, sans internet, et même avec une bonne bibliothèque, difficile de trouver les tomes dans l’ordre. J’ai continué, car un lecteur est libre de lire ce qu’il veut quand et comme il le veut. La vie est trop courte pour s’embarrasser de contingences inutiles.  Puis, franchement, qui a lu les enquêtes de Miss Marple dans l’ordre ? Qui peut se targuer d’avoir lu tous les Rougon-Macquart dans l’ordre ? Moi non.

Point positif : après l’écriture de ce billet, je me sens mieux. Point négatif : je verrai bien s’il y en a.

Pour cloturer cet article, cette chanson découverte aujourd’hui, un vrai coup de coeur :

 

43 réflexions sur “Billet de (mauvaise) humeur

  1. Coucou Sharon , je ne lis pas tous les articles de ton blog et je ne sais donc pas les tenants et les abouissants de ce billets . Sache que pour ma part, j ‘aime bien lire tes avis 🙂
    Sinon tu ne veux pas prolonger ton challenge « des animaux du monde » je m’inscrirais bien mais il est bientôt fini, non ?
    Bonne journée 🙂

    • Les tenants sont des commentaires assez acérés sur des billets de lecture, ou sur FB. Je suis arrivée 2e de la précédente édition du STAR avec plus de 10 000 pages lues, et je suis certaine que la gagnante n’a pas subi autant de remarques vachardes que moi.
      Mais je te rassure tout de suite Valentyne, c’est prévu ! Je réfléchis simplement à ce que je vais faire.

  2. Coucou ma belle, mords-z-y l’oeil à tous les crétins qui se permettent de juger. De quel droit?
    Moi je ne lis pas la fin des bouquins parce que si je m’ennuie dans un bouquin, je l’arrête avant la fin sans que ça m’embête. Et je lis tout plein tout plein, mais jamais personne n’a osé me dire que c’était trop, probablement parce que j’ai l’air de mordre !
    des bisous, ça va passer et ça ne fait pas le poids devant une bonne vieille pile de bouquins!

    • Coucou
      Merci !!! J’ai eu effectivement très envie de mordre. J’ai gardé le meilleur pour la fin « mais, les livres, tu les lis vraiment ou tu les feuillètes ? ».
      Je suis entièrement d’accord – j’ai d’ailleurs une grosse pile de livres qui m’attend !

  3. Il y a toujours une petite part de jalousie dans ce genre de remarques, non ? Ta liberté de lire autant que tu veux, dans l’ordre que tu veux… Il m’est arrivé d’avoir des remarques sur le fait de recevoir des services de presse (un dixième de mes lectures environ…) et que ce n’était pas comme cela que j’allais faire fonctionner les librairies ! 😉 Sans commentaire… Mais tu as raison de faire un billet, si ça permet de te sentir mieux !

    • Sympa, ces remarques aussi. Note : j’ai abandonné récemment une librairie, parce qu’elle ne recevait jamais les titres des séries que je suivais. Commander sur Internet est pour moi la seule solution parfois.
      Oui, cela me permet de ne pas ressasser tout cela, et d’espérer ne plus recevoir ce genre de com’ sur mon blog.

  4. Tu as raison de laisser sortir les mauvaises humeurs quand elles débordent ! Personne n’a à juger personne, je trouve cela très prétentieux et maladroit. Je lis les livres dans l’ordre autant que faire se peut mais je n’ai pas tes capacités de mémoire, si je les avaus, je ne me gênerais pas pour lire comme tu le fais et si j’avais aussi tes capacités de vitesse j’en abuserais ! La vie est trop courte pour se la gâcher avec ce genre de considérations stériles !
    J’aime beaucoup ce clip d’Olivia Ruiz….

    • Je suis bien d’accord avec toi, il fallait que cela sorte. Le pire, c’est que ce ne sont pas des personnes qui fréquentent assidûment ce blog qui me font ce genre de remarque.
      Moi aussi, j’ai voulu égayer le billet.

  5. Bah t’as bien raison ! On fait ce qu’on veut, comme on veut, nan mais !!!
    Il ne manquerait plus qu’on ne puisse plus mener sa vie comme on l’entend !
    Et puis pour nous, c’est agréable d’avoir plein de billets de lecture à lire 😀

  6. Je suis d’accord avec toi. On n’a pas à faire les moutons.
    Il faut faire ce qui nous correspond et pas essayer de rentrer dans un moule.

    Lit autant que tu veux, dans l’ordre que tu veux et de la façon qui te convienne ! La lecture est un plaisir tout comme tenir un blog et ils doivent le rester 😉
    Qu’il en plaise à certain, nous sommes tous uniques !

    Et … Bonne Lecture ! 😉

    • Je suis entièrement d’accord avec toi ! Nous sommes des blogueurs, pas des moutons – d’ailleurs, pourquoi des moutons ne tiendraient-ils pas un blog ? 😉
      Merci de ta visite !

  7. décidément les casse-bonbons ne sont jamais bien loin dans cette blogosphère, à croire qu’il y a des comptes à rendre vis-à-vis des autres ! ces « avis » m’auraient énervé autant que toi, sans aucun doute…qu’ils aillent se faire voir !

  8. Moi je ne lis jamais la fin des livres mais sinon j’hallucine sur les réflexions qu’on te fait ! A moi aussi, lorsque j’étais en fac de lettres, mes proches trouvaient que je lisais trop (chercher l’erreur) car je suis la seule à lire mais ça n’allait pas plus loin. Je suis une lectrice lente, je n’arrive pas à lire vite ni à enchainer les livres comme tu le fais, je t’envie d’ailleurs, moi j’ai besoin que ça décante un peu. tout ça pour dire, que chacune à son rythme, ses envies et que personne n’a la légitimité pour te critiquer.

    • J’ai connu cela aussi, non pas de mes proches, mais d’autres étudiants en lettres – et oui, ils étaient là en n’aimant pas lire ! Maintenant, je reconnais que contrairement à certains, je lisais, mais n’attachais pas d’importance à l’objet-lire. Le contenu était plus important que le contenant.
      Bien sûr que personne n’a de légitimité pour me critiquer, moi ou d’autres blogueurs, d’ailleurs.

    • Je ne sais pas ! Je leur conseillerai de passer le temps qu’ils perdent à attaquer les autres à lire !
      J’ai même parfois senti du mépris, comme si lire était une activité prouvant que je n’avais rien de mieux à faire.

  9. Moi j’assume : oui, je suis verte de jalousie devant tes capacités de lecture !! 😉 mais je ne crois pas faire partie des malveillants, rassure-moi :)) Bon, à propos de challenges, tu préfères qu’on aille mettre les liens sur ton ancien blog, tu ne comptes pas les rapatrier ici (je dis ça parce que le roman que je suis en train de lire se passe à Paris, et qu’on ait des balades en métro, je révise les circuits des différentes lignes)

    • Non, je te rassure, tu n’en fais pas partie.
      L’ancien blog est toujours plus ou moins en activité. C’est drôle : un mois sans publier de billets dessus, et j’ai eu plusieurs propositions de partenariat !

      • Tiens, moi aussi, La lettre qui allait changer… Harold Fry (etc) est arrivé par Overblog. A croire qu’ils se fichent de la vie de notre blog, l’important c’est de placer des bouquins ? (mais je ne regrette absolument pas ce partenariat) (et les malveillants c’était de l’humour, hein ;-))

        • Je me suis posée la question également. Pour l’un des partenariats, c’était plus personnalisé, avec mon vrai prénom au lieu du pseudo.
          Je me doute que c’était de l’humour, seulement le risque avec ce billet est aussi que des personnes que je ne vise pas se sentent visées.

  10. Bien dit, Sharon ! Et laisse tomber les empêcheurs de tourner en rond ! Je suis contente de ne pas être sur FB, ça n’a pas l’air d’être toujours agréable… J’aime bien tes articles, je les lis tous ! Par contre, je ne lis pas la fin des livres avant de les lire (rires). Passe un bon weekend et sois en forme pour la reprise.

  11. Franchement, de quoi ils se mêlent tous ces gens!!
    Je me demande ce que cela leur apporte de critiquer…
    Ne te tracasse pas et continue de lire au rythme que tu veux, si cela dérange certaines personnes, il y en a beaucoup d’autres qui prennent plaisir à lire tes billets.
    Bon Week-end

  12. Tu n’es pas la seule à lire la fin, j’en connais mais je ne dénonce pas. Ça ne fait pas partie de mes habitudes mais chacun fait comme il veut. Quand aux challenges j’en fait très peu, je n’aime pas trop les obligations. ä doit être mon âge. Lâche pas Sharon ! La liberté de faire ce qu’on veut, comme on veut et quand on veut, c’est important ! En cambrousse hein ?

    le papou

  13. chacun lit comme il veut .Je lis tranquillement et je ne regarde pas la fin mais j’aime lire tes conseils et je ne comprends pas que tu reçoives de telles remarques ou est le respect de la vie privée de chacun?
    On est nombreux (ses) de ton côté oublie vite ces mauvaises langues.bises

  14. pfffff ! Plus ça va et plus je suis convaincue qu’il faut laisser courir même si je comprends que l’on ait envie de mordre ! Avec le temps et pour avoir subi quelques attaques en règle, je prends plus de recul et surtout je refuse aujourd’hui de me justifier sur ma pratique du blog, de la lecture, des mes achats compulsifs, de mes challenges etc.. Il faut aussi se décoincer du côté des challenges, ils doivent rester ludiques, et puis nos blogs suivent notre vie, parfois on leur consacre plus de temps quand notre vie le permet, parfois moins, et puis c’est tout. Le blog et la lecture ne sont pas un métier, on n’a pas à rendre de compte sur notre « rendement », c’est un loisir avant tout.
    Avec toute mon amitié !

  15. Ben alors ! Si on n’a plus la liberté de lire comme on veut, où va-t-on ? Tu lis plus vite que ton ombre ? Tu lis beaucoup ? Et alors ? On te soupçonne de feuilleter seulement ? Mais que ce « on » remette le nez dans « Comme un roman » de Pennac ! Moi aussi je lis la fin des romans avant de me lancer vraiment dans un roman..dois-je me sentir coupable ? Que nenni ! La lecture, c’est un plaisir, qu’on partage …ou pas. Et tes nombreux billets font le bonheur de nombreux lecteurs. Continue comme ça, éclate-toi et tant pis pour ceux que ça défrise !

  16. Et bien Sharon !!!! j’espère que ça t’a fait du bien.Une bonne gueulante de temps à autre, rien de tel pour remettre le facteur sur le cheval !!!
    J’ai trouvé la solution : je ne participe plus aux challenges car je suis incapable de programmer mes lectures !!!
    Pour le reste, prends ton pied en lisant !

  17. Coucou Sharon,
    Nunzi m’avait prévenue de ton billet d’humeur…
    J’adore remettre les pendules à l’heure moi aussi. Parfois, comme je suis un petit peu trop incisive, je préfère ignorer… je supprime le/les liens-amis et je ne reviens jamais…
    Ceux qui jugent ont en général une cervelle bien petite et un esprit bien étriqué. Leur bêtise ne leur permet que des critiques…
    Ne change rien. Christophe André prétend que pour être libre et heureux il faut être imparfait 😆
    Bonnes lectures Sharone, fais des caresses à Nunzi. Je pense beaucoup à tes minettes/minous avec le challenge Totem de Liligalipette ! Je découvre de jolies histoires qui me consolent un peu de n’avoir pas une boule de poils à 4 pattes dans ma maison…
    Bisous d’O.

    • Merci Soène de ta visite.
      Je suis moi aussi parfois trop incisive, d’où des clashs parfois assez retentissants.
      Merci : peu de lectures cette semaine pour cause d’emploi du temps surchargé, mais beaucoup de copies corrigées, mes élèves suivent les statistiques avec joie.
      Nunzi est sur mes genoux, elle est en train de se laver, Chablis dort, Lassie ronfle.
      Bises
      Nina.

  18. Oh la la mais tu lis COMME tu veux et quand tu veux… Je ne comprends pas cette façon de certaines pour critiquer ou se mèler de tout, c’est ton blog, tes lectures et tu FAIS ce dont tu as envie :0) et zut à ceux à qui ça ne plait pas (et moi aussi je t’envie j’adorerais lire autant que toi) Par rapport aux challenges j’espère que je n’aurais pas ce genre de réaction si je n’arrive pas à les tenir, parce que je crois que j’ai été trop gourmande et j’ai bien peur de ne pas réussir à tous les tenir :0(
    Ne fait pas attention à tout cela Sharon et je pense aussi que dans le lot il y a quelques jaloux ou jalouses :0)

    • Ce sont des choses évidentes, mais pas toujours, hélas.
      Je sais très bien que je ne parviendrai pas à les tenir. D’ailleurs, pour ceux qui sont validés, je me demande si je vais continuer à envoyer les liens, je n’ai pas non plus envie d’ennuyer les organisateurs en les noyant sous les liens.
      Merci L’or des chambres.

  19. J’ai revu hier Quand Harry rencontre Sally et j’ai souri quand il raconte qu’il lit toujours la fin avant de lire le livre ! Même si je ne le fais jamais, je comprends pourquoi on le ferait…
    De toute façon, il faut toujours des gens pour se mêler de tout ce qui ne les regarde pas. L’actualité le prouve…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.