Archive | 26 octobre 2012

A comme association tome 8 d’Erik L’homme

Circonstance d’écriture et de lecture :

J’avais le choix aujourd’hui. Écrire un billet sur l’orientation à donner à mon blog, continuer V comme vampire (je ne me sens pas vraiment dans l’état d’esprit nécessaire pour parler de morts vivants et de fantômes) ou faire partager un billet de lecture. J’ai préféré la dernière solution ce qui ne veut pas forcément dire que c’est facile.  Ne rien faire ne la fera pas revenir, et ne changera rien à la douleur.

Mon résumé :

Ce livre est le dernier tome d’A comme association, la saga initié par Erik L’homme et Pierre Bottero. Nous retrouvons Jasper, bien décidé à en découdre pour accomplir sa mission : protéger l’association, découvrir les traîtres, venger la mort d’Ombe et du Sphinx.

Challenge Jeunesse/Young adult chez Mutinelle et Kalea.

Mon avis :

Erik L’homme nous offre un superbe bouquet final avec ce dernier tome, plus long que les précédents, ce qui permet à l’intrigue de prendre toute son ampleur. Nous retrouvons tous les personnages qui ont fait l’originalité de cette série. Vous apprendrez ainsi, que :

–  draguer la soeur d’un Troll n’est pas dangereux que pour votre santé mentale, elle l’est aussi pour votre santé physique. Ce n’est pas Jasper qui dira le contraire.

– ce n’est pas sorcier d’aider un sorcier.

– un loup garou et un vampire peuvent s’entendre. Parfois.

– être un démon n’est pas nécessairement une catastrophe.

– les agents titulaires ont bien des secrets.

– la cornemuse adoucie les moeurs.

Mon seul regret est que cette saga soit finie. Mais qui sait ?