Archive | 29 septembre 2012

Challenge Jeunesse/Young Adult

Le challenge Jeunesse/Young Adult  est terminé… Et bien que je ne ressente plus d’appétence particulière pour les challenges, j’ai souhaité me réinscrire cette année : une réinscription n’est pas une innovation.

Il est organisé cette année par Mutinelle avec l’aide de Kalea

Comme l’année dernière, il existe cinq catégories, mais là, je dois dire que les organisatrices ont vu grand (tant mieux pour moi) :

• Catégorie 1 : Aux frontières du rêve => Au moins 10 ouvrages
• Catégorie 2 : Badine avec les royaumes de l’enfance => Au moins 20 ouvrages
• Catégorie 3 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 35 ouvrages
• Catégorie 4 : Peter Pan dans l’âme => Au moins 50 ouvrages
• Catégorie 5 : Vit dans un conte de fées => Plus de 60 ouvrages.

Je vous laisse deviner quelle catégorie j’ai choisie.

Le challenge dure un an, du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013.

Les inscriptions seront closes le 31 décembre. Pour s’inscrire, il suffit de déposer un commentaire sur le blog de Mutinelle ou sur celui de Kalea.

Il est possible de changer de catégorie dans l’année (j’ai pris mes précautions tout de suite).

Tous les livres jeunesses sont acceptés,  de la bibliothèque rose au récentes collections. Je compte donc bien inscrire quelques livres lus en VO, comme The Spook destiny (enfin, quand je l’aurai lu) ou des oeuvres de Roald Dahl.

Meurtre à Shakespeare de Charlaine Harris

édition J’ai lu – 252 pages.

Mon résumé :

Lily Bard cache un lourd secret. Depuis quatre ans qu’elle vit dans la petite ville tranquille de Shakespeare, dans l’Arkansas, elle a tout fait pour le protéger, ne se liant avec personne et accomplissant avec soin son métier de femme de ménage. Une nuit, alors qu’elle marche dans la ville pour tromper son insomnie, elle découvre le cadavre de son propriétaire. Elle prévient anonymement  la police. Certes, son propriétaire n’était pas le meilleur homme de la terre, il adorait découvrir les secrets d’autrui, mais de là à le tuer ! Qui a pu franchir le pas ?

50 états/50 billets : le challenge, mon billet pour l’Arkansas.

Challenge Thriller et polar par Liliba

Mon avis :

Je ne serai pas dithyrambique, c’est sûr. Je dirai simplement que ce roman permet de passer un agréable moment, du moment que le lecteur veuille bien ne pas trop se poser de questions et ne revienne pas en arrière parce qu’il aura découvert une contradiction à quelques pages de distance. Soucis de traduction ? Peut-être, ne jetons pas trop vite la pierre à l’auteur.

Lily Bard a survécu à l’horreur – quatre ans se sont passés depuis les faits, ce qui explique aussi qu’elle commence à retrouver un semblant de vie normale dans cette enquête. Si vous avez déjà lus des romans de Charlaine Harris, vous saurez que « vie sentimentale normale » est un concept assez particulier sous sa plume.

Pas de fantastique dans ce roman : nous sommes ici dans une intrigue policière pure. Ce qui m’a le plus intéressé n’est pas le fait que Lily enquête afin de préserver son secret, mais la description du climat de cette petite ville de province, sectaire, étriqué, pas vraiment raciste, non, mais pas très tolérante non plus : il ne faut pas pousser beaucoup ces habitants très respectables pour que le vernis craque et que la violence se déchaîne.

En dépit des horreurs auxquelles Lily a survécu, cette lecture s’est avérée reposante. Aussi, j’enchaînerai prochainement avec la lecture du tome 2, trouvé chez un bouquiniste.

Le mois américain