Archive | 26 septembre 2012

Les amis de la colline Beausoleil, tome 1 de Kazuo Iwamura

édition Mijade – 112 pages.

Mon résumé :

Robin Cache-Noisette est un écureuil qui vit avec sa femme et son fils sur la colline Beausoleil. De temps en temps, il effectue des enquêtes pour les autres habitants des lieux. Une nouvelle énigme lui est confiée : quel est cet animal qui vole la nuit, et n’a ni plumes ni ailes ?

Circonstance de lecture :

Ce livre fait partie des nouveautés à la bibliothèque Roger Parment. Je l’ai emprunté et lu immédiatement.

Mon avis :

Ce livre est un très joli roman pour les jeunes lecteurs, à partir de sept ou huit ans. En effet, il est vraiment conçu pour eux. L’intrigue est linéaire, les chapitres sont courts, les illustrations qui ponctuent le texte permettent d’assurer la transition entre les albums et les romans de littérature jeunesse. Certes, les personnages sont nombreux, mais ils sont nommés et caractérisés de manière suffisamment précise pour que le jeune lecteur les repère sans difficulté.

Il faut dire que Kazuo Iwamura est particulièrement doué pour créer des personnages dont les caractéristiques sont bien ceux de leur espèce tout en étant anthropomorphisé. Robin doit interroger Charles, hibou de son état, tout en craignant qu’il ne soit à l’origine de la disparition de son cousin – ce n’est pas un crime, juste l’ordre de la nature. Ulysse et Narcisse, les deux renardeaux, sont redoutés en tant que prédateurs, mais portent des salopettes et rendent d’amicales visites aux vaches dans leur étable.

Qui est dont cet animal qui vole sans aile ? Vous le découvrirez à la fin de ce charmant livre. Si j’avais des enfants, je n’hésiterai pas à leur faire découvrir ce roman.

Septembre : mois de la littérature jeunesse